Plein de questions

    Partagez

    Plein de questions

    Message par zagbrug le Jeu 21 Mai - 22:01

    Bonsoir,
    Venant de faire notre toute première partie H.C. bien sur plein de choses nous ont posées problèmes. (et comme l'Anglais n'est pas ma tasse de thé...affraid )
    Je vous pose les questions comme elles me viennent car je ne les ai pas noté Sad  
    - Le premier étant la règle de proximité à savoir est-ce qu'une unité dans les 12" d'une unité ennemie est obligée de faire un mouvement d'initiative ou peut-elle recevoir un ordre ? en réalité pourrait-on m'(re)expliquer en détail cette phase de jeu Embarassed
    - Dans la partie j'ai passé un ordre de mouvement à une unité, j'ai obtenu 3 mouvements ce qui m'a fait contacter une unité de cavalerie, doit/peut-on considérer alors qu'il y a charge ?
    - Dans l'ignorance nous avons dis que oui et avons alors utilisé la règle de contre charge, est-ce exact ?
    - De même lors d'un ordre de mouvement une unité obtient 3 mouvements ce qui la fait traverser une unité amie: est-on dans l'obligation de traverser cette unité ou pouvons-nous arrêter le mouvement. En réalité la question est : sommes nous dans l'obligation d'effectuer la totalité des mouvements obtenues par l'ordre et donc se retrouver dans des situations comme des contacts (charge si dessus sur la cavalerie) sans l'avoir annoncé ? où peut-on arrêter au deuxième voir premier mouvement si nécessaire ?

    J'ai d'autres questions mais elles ne me reviennent pas (j'ai le cerveau lent Very Happy ) donc dès que possible je reviens vers vous. Wink
    Merci d'avance pour les réponses et pardonnez moi si tout cela vous semble évident.

    Re: Plein de questions

    Message par thalantir le Ven 22 Mai - 6:14

    Bonjour,

    1) Pour cette question je vais reprendre mon précédent post sur le sujet :

    V. La Règle de proximité (la seule vraiment compliquée il faut le dire) :


    Je vais reprendre bêtement les infos du post de Rick Priestley :


    Précisons tout de suite que :
    - les unités d'artillerie ou en formation dispersée ne comptent pas pour la règle
    - les unités hors de ligne de vue non plus



    1) Est ce que j'ai un ennemi à 12ps faisant face directement à mon unité (c'est à dire que n'importe quelle figurine de cet ennemi est touchée par une ligne droite (et perpendiculaire évidemment) partant du centre de mon unité (là ou se trouve le meneur d'unité) et en ligne de vue (donc pas caché derrière une forêt par exemple) ?


    Si la réponse est oui : la règle de proximité s'applique : vous n'avez ici pas d'autre choix que de continuer à avancer vers cet ennemi en lui faisant face, ou reculer dans la direction opposée à lui.


    Si la réponse est non : passer au 2)


    2) Est ce que j'ai  un ennemi à 12ps en vue, situé même partiellement dans mon arc frontal (mais ne faisant pas face directement à mon commandant donc) ?


    Si la réponse est oui : la règle de proximité est déclenchée, mais les conséquences sont différentes. Là vous devez vous aligner d'abord vers un ennemi mais vous avez plus de liberté : ça peut soit être de vous aligner sur l'ennemi en question, soit, si vous avez un autre ennemi même partiellement dans l'arc frontal qui se situe à au moins 3 mouvements de distance de vous (18 pour l'infanterie, 27 la cavalerie etc...) qui vous semble peut être plus tentant, vous pouvez alors vous aligner face à celui là et vous diriger vers (ou à l'opposé de) lui. De la même façon si vous avez plusieurs ennemis dans ce cas de figure vous choisissez à qui vous souhaiter faire face.


    Si la réponse est non, la règle de proximité ne s'applique pas et vous pouvez faire ce que bon vous semble.


    Attention en cas de mouvements multiples ils doivent être décomposés : ça signifie que si après votre premier mouvement les conditions de la règle sont remplies vous devez vous y plier.
    Ca veut aussi dire que si vous tombez sous le coup de la règle mais que vous choisissez de reculer d'un mouvement et que cela vous fait sortir de la zone de 12 ps de l'ennemi, eh bien vous retrouvez votre liberté de mouvement pour les mouvements restants (vous pouvez donc changer d'orientation et aller ailleurs).


    Il est donc possible de jouer sur la règle de proximité pour gêner les mouvements de l'ennemi.

    La règle de proximité s'applique tout le temps et prend le pas sur toutes les autres. En revanche elle n'influe pas sur les choix du joueur en matière de mouvement. Tu peux donc parfaitement choisir un mouvement d'initiative ou un mouvement via ordres. Simplement, l'un comme l'autre devront se conformer à la règle de proximité

    2) Oui tout a fait c'est même comme cela que ça se passe dans le jeu, MAIS attention ! Pour charger un ennemi il faut (comme pour tous les ordres) l'avoir clairement énoncé AVANT de lancer les dés pour l'ordre ! . Donc effectivement si tu ne précises pas que ton unité charge, ton adversaire est en droit de refuser la charge. Il faut que chaque ordre soit précis.
    En revanche, petite parenthèse, rater sa charge n'est pas aussi dramatique qu'à Battle puisque ton unité peut toujours tirer si elle est à portée, même après une charge ratée.

    3) A partir du moment ou il devient clair que la charge est réussie (donc au dernier mouvement avant le contact), l'adversaire énonce sa réaction. Il peut donc tout à fait énoncer la contre charge s'il en remplit les conditions (être de face)

    4) Si l'ordre a clairement énoncé quelque chose comme "charge", mouvement à portée de tir ou "avance maximum", il est clair pour moi qu'il faut s'y conformer. C'est pourquoi il importe que les ordres soient précis, ils doivent dire où l'unité doit se rendre et de quelle façon. S'ils sont ambigües là aussi l'adversaire est parfaitement fonder à les refuser. Donc en théorie les cas de charges accidentelles sont réduits (ils existent dans des cas particuliers ex : unités dispersées sur le chemin de la charge) car on doit énoncer la charge pour charger !  

    A ton service pour tes autres questions (si je puis répondre évidemment)

    Re: Plein de questions

    Message par zagbrug le Ven 22 Mai - 13:34

    Bonjour,
    Tout d'abord je tiens à te remercier "thalantir" pour les réponses mais aussi pour le travail de traduction et autre que tu as effectué. C'est grâce à toi et à ton travail que je me suis lancé dans HC.
    Je pense avoir compris le mécanisme mais n'arrive pas à saisir l'intérêt et/ou l'inconvénient de la règle de proximité. Shocked

    2) Oui tout a fait c'est même comme cela que ça se passe dans le jeu, MAIS attention ! Pour charger un ennemi il faut (comme pour tous les ordres) a écrit:
    Donc par exemple je donne un ordre de mouvement sans charge pour venir me placer à une distance de 12 ps d'une unité ennemie (celle-ci se trouvant dans les 18 ps au départ) si j'obtiens 3 mouvements cela me fait contacter l'unité mais ce n'est pas l'ordre donné alors dans ce cas que faut-il faire, respecter l'ordre ou appliqué le résultat des dés ?
    - Est-ce que je peux (si j'ai bien assimilé la règle de proximité) avancer de 2 mouvements me retrouvant donc à 6 ps de l'unité visée puis faire un mouvement arrière qui me ramènera à 12 ps, ce que je voulais en donnant l'ordre ?

    3) A partir du moment ou il devient clair que la charge est réussie (donc au dernier mouvement avant le contact), l'adversaire énonce sa réaction. Il peut donc tout à fait énoncer la contre charge s'il en remplit les conditions (être de face) a écrit:
    - Dans le cas de figure d'une charge involontaire l'adversaire a donc le loisir d'accepter ou de refuser la charge ?
    - Qu'arrive-t-il s'il refuse la charge ? que doit faire mon unité, s'arrêter à 6 ps ?
    - Et pour un refus d'ordre prêtant à confusion que doit-on faire ?

    Dans l'absolue ne vaut-il pas mieux déclarer systématiquement une charge si bien sur vous êtes à la bonne distance ? en cas de ratage de celle-ci vous aurez tout de même 1 ou 2 mouvements.

    Une autre question : Lors d'une phase de tir une unité de javelots tire sur une unité d'hoplites
    avec 2 dés. Elle obtient 2 touches (5 et 6) une est sauvegardée, je fais un test de panique en vertu du 6 naturel ? j'obtiens 2 affraid et me réfère au tableau qui me dit Retraite désorganisée (**) ce qui donne déroute si blessure, donc unité détruite Sad  Est-ce exact ?
    cela me paraît assez exagéré qu' une unité soit détruite par une seule blessure ?

    Bon c'est tout pour l'instant et merci pour les réponses et explications que vous me donnerez.Very Happy

    Re: Plein de questions

    Message par thalantir le Ven 22 Mai - 15:21

    Tout d'abord je tiens à te remercier "thalantir" pour les réponses mais aussi pour le travail de traduction et autre que tu as effectué. C'est grâce à toi et à ton travail que je me suis lancé dans HC.

    Merci cela fait vraiment plaisir Embarassed


    Donc par exemple je donne un ordre de mouvement sans charge pour venir me placer à une distance de 12 ps d'une unité ennemie (celle-ci se trouvant dans les 18 ps au départ) si j'obtiens 3 mouvements cela me fait contacter l'unité mais ce n'est pas l'ordre donné alors dans ce cas que faut-il faire, respecter l'ordre ou appliqué le résultat des dés ?

    L'unité doit appliquer strictement l'ordre, donc elle se placera à 12ps.


    - Est-ce que je peux (si j'ai bien assimilé la règle de proximité) avancer de 2 mouvements me retrouvant donc à 6 ps de l'unité visée puis faire un mouvement arrière qui me ramènera à 12 ps, ce que je voulais en donnant l'ordre ?

    Dans l'absolu oui tu pourrais, mais le principe est que l'unité appliquera l'ordre reçu de la manière la plus simple et directe possible donc elle fera plutôt deux mouvement et s'arrêtera.


    - Dans le cas de figure d'une charge involontaire l'adversaire a donc le loisir d'accepter ou de refuser la charge ?

    Le cas de figure n'est pas courant mais dans l'absolu oui, rien ne l'en empêche (s'il est en ordre dispersé bien sûr)

    Qu'arrive-t-il s'il refuse la charge ? que doit faire mon unité, s'arrêter à 6 ps ?
    Seules les unités dispersées ont accès à l'ordre "evade" et peuvent donc fuir les charges, les autres unités non. Donc à part si tu charges une unité dispersée, il n'y a aucune chance que ta charge foire.
    Maintenant dans le cas ou il serait dispersé il annonce sa réaction de fuite avant le mouvement qui va permettre de le contacter. On arrête tout, Il fait un test de Cd comme pour un ordre (avec tout ce que ça implique). S'il foire il fera au moins un mouvement. S'il réussi de pile ou un point en dessous du nombre requis pareil 1 mouvement, s'il fait 2 en dessous 2 mouvements etc.
    Il DOIT alors faire tous les mouvements obtenus en direction opposée.
    Une fois cela fait l'unité qui charge continue son ordre.
    1) S'il lui reste assez de mouvement pour chopper les fuyards, elle le fait et ils sont automatiquement détruits.
    2) S'ils sont hors de portée ton unité doit poursuivre son ordre malgré tout en faisant tous les mouvements restants vers l'ennemi en fuite.
    3) Enfin si l'unité est passée derrière une autre unité ennemie là deux cas de figures :
        A) tu as donné simplement l'ordre de charger l'unité qui a fuit, pas de bol ton unité s'arrête devant l'ennemi, elle applique strictement l'ordre reçu
        B) tu as anticipé en donnant l'ordre à ton unité de "charger tout ennemi devant elle" ou encore mieux "de charger les tirailleurs et au cas ou cela ne serait plus possible, l'unité d'hoplites située derrière" : l'unité accomplira l'ordre et se jettera sur les hoplites derrière qui ont droit aussi a leur réaction (mais dans leur cas ce sera juste "maintenir la position". Vala j'espère que c'est assez clair. Cool

    Et pour un refus d'ordre prêtant à confusion que doit-on faire ?

    Normalement c'est gentlemen's agreement. Si ton adversaire est cool vous trouvez un terrain d'entente. Bien que dans le livre un ordre illégal doit être sanctionné par un fiasco (blunder).


    Dans l'absolue ne vaut-il pas mieux déclarer systématiquement une charge si bien sur vous êtes à la bonne distance ? en cas de ratage de celle-ci vous aurez tout de même 1 ou 2 mouvements.

    Tout à fait, si tu peux potentiellement charger et que c'est le but, il vaut toujours mieux donner un ordre charge. Comme dit contrairement à battle, l'échec à la charge n'empêche pas de tirer si on est à portée par exemple. Et n'oublie d'ailleurs pas (c'est rappelé dans un sujet de l section règle) que contrairement à battle si un ennemi est juste derrière toi ou sur le côté te troupes (si elles ne sont pas prises par la règle de proximité) peuvent parfaitement déclarer une charge contre cet ennemi (faudra un mouvement pour se tourner et un ou deux pour charger selon le cas, mais c'est faisable).

    Une autre question : Lors d'une phase de tir une unité de javelots tire sur une unité d'hoplites
    avec 2 dés. Elle obtient 2 touches (5 et 6) une est sauvegardée, je fais un test de panique en vertu du 6 naturel ? j'obtiens 2 affraid et me réfère au tableau qui me dit Retraite désorganisée (**) ce qui donne déroute si blessure, donc unité détruite Sad  Est-ce exact ?

    Tout à fait. Cela dit n'oublie pas que tirer sur l'infanterie lourde de face induit un malus supplémentaire de -1 pour toucher, donc en général, à moins d'être à 12ps et donc de prendre des risques (dont celui non négligeable de se faire charger et piétiner) on aura peu le loisir de déclencher la panique sur un seul 6 (puisque lorsque la touche se fait déjà sur 6+, il faut obtenir dans ce cas deux 6 au lieu d'un pour provoquer le test), donc je peux t'assurer que dans les faits une armée perse full tir ne rigole pas du tout contre un full hoplite mais vraiment pas....
    Concernant le test, ça reste 1 chance sur 36 et encore à condition d'avoir effectivement subi au moins une blessure non sauvegardée ! C'est du même acabit que de se prendre un tir de catapulte de Khemri de rater le test et de sortir de la table tour 1. Personnellement ça ne me choque pas plus que ça. Il faut bien voir que le tir n'est guère avantagé dans ce jeu, ce test fait partie des contreparties possibles. Dans la réalité, il est bien moins handicapant qu'on ne le croit. Après ça reste un jeu de dés, un coup de bol ou de malchance peut changer les choses (à battle aussi d'ailleurs)
    De plus il n'y a que peu de dés d'attaque en tir en plus, il faut pas le voir comme quelques tirs disparate mais comme une volée, pareil pour la "petite" blessure, il faut la considérer comme la perte de plusieurs dizaines voir centaines d'hommes (selon l'échelle de la bataille), un vent de panique disloquant une unité peut toujours se produire...


    Bon c'est tout pour l'instant et merci pour les réponses et explications que vous me donnerez

    De rien. A ton service Smile

    Re: Plein de questions

    Message par zagbrug le Ven 22 Mai - 16:24

    cheers Merci Thalantir pour toutes ces précisions et explications. voila au moins quelques points d'assimilés, bon j'en aurai sans doute d'autres qui se révéleront au fur et à mesure de mes parties, l'essentiel étant que je m'améliore tant par la pratique qu' avec le concours des spécialistes de se forum. Wink

    Re: Plein de questions

    Message par TALRI113 le Lun 25 Mai - 23:06

    Je profite du post pour en poser, en essayant d'être assez clair.

    1/Une unité Bleu a en face du meneur une unité appelé Rouge A a 12 pce. Une unité Rouge B situé à 7 pce dans l'arc frontal de l'unité bleu mais pas en face du meneur.
    L'unité Bleu réussi sa charge après le test de cdt sur l'unité Rouge A mais sur sa route se trouve l'unité Rouge B (impact de 2/3 figs de l'unité bleu sur 8 de fronts, donc pas le meneur).

    Sachant qu'on ne peut pas traverser les unités ennemies. Que se passe t'il ?
    - L'unité Bleu charge donc l'unité Rouge B même si elle n'était pas visé.
    - La charge est un échec et après je sais pas ...
    - L'unité Bleu reussi sa charge sur l'unité Rouge A. Et donc passe a travers l'unité Rouge B, mais ça j'y crois pas.

    2/ Une unité en rang a en face de lui 2 unités en colonnes. Peux il impacter par une charge les 2 unités en colonne ?

    Re: Plein de questions

    Message par thalantir le Mar 26 Mai - 8:07

    Bonjour,

    1) Alors là question très compliquée et je n'ai pas trouvé de réponse satisfaisante sur le forum de warlord, donc si j'avais là tout de suite à régler cette situation je dirais :

    - si l'ordre était de charger A uniquement la charge échoue au moment ou l'unité ne peut passer (dans ce cas, ordre mal formulé)
    - si l'ordre était "chargez l'ennemi" ou "charger dans cette direction et détruire l'ennemi sur le chemin" ou que sais-je ?, alors on engage B en maximisant (un peu comme dans le chapitre sur les contacts accidentels), on espère une grosse défaite de B (si c'est un tirailleur ça devrait aller...) et donc une percée qui permettra enfin de contacter A. B a cependant droit à sa réaction donc s'il est dispersée et décide de fuir hors du chemin on continue sur A.

    Voilà, mais là ça reste ouvert.

    2) normalement il devra en choisir une et s'aligner dessus. Cependant il y a le cas de figure p58 du livre de règles où les deux unités sont côte à côt et ne laissent pas la possibilité à l'unité chargeant d'impacter sa cible sans toucher l'autre. Si cela se produit, il faut maximiser de façon à engager les deux (notamment en mettant son leader ou le leader ennemi en contact, tout en gardant pour priorité de permettre le combat de la cible initiale), si cela est possible on a donc une charge impliquant trois unités combattantes et les deux unités chargées ont droit à leur réaction
    Par contre, si l'unité chargée accidentellement n'a ni le meneur adverse ni le sien au combat elle n'est pas engagée, ce n'est pas une charge et elle n'a pas à réagir.


    Dernière édition par thalantir le Ven 19 Juin - 10:27, édité 1 fois

    Re: Plein de questions

    Message par Durgrim l'ancien le Mar 26 Mai - 8:23

    Voilà, mais là ça reste ouvert.
    Je partirai plutôt sur un principe plus simple que si le couloir de charge entre l'unité bleu et l'unité rouge A est obstrué par l'unité rouge B, l'unité bleu ne peut déclarer de charge sur l'unité rouge A.

    Ce qui veut dire que l'unité bleu sera obligé de charger l'unité rouge B.

    De plus, il ne faut pas oublié le tir d'opportunité ^^.

    Après mon humble de non-expert des règles.

    Re: Plein de questions

    Message par thalantir le Mar 26 Mai - 8:50

    Je partirai plutôt sur un principe plus simple que si le couloir de charge entre l'unité bleu et l'unité rouge A est obstrué par l'unité rouge B, l'unité bleu ne peut déclarer de charge sur l'unité rouge A.

    On peut, et je dois dire qu'on le fait en pratique, notamment avec les débutants puisque par définition dans ce contexte on est bienveillant et entre gentlemen. Maintenant je pense qu'une bonne formulation des ordres peut régler ce type de situation. L'adversaire pourra toujours objecter que c'était parfaitement prévisible (et vérifiable) donc devais être pris en compte.

    De plus, il ne faut pas oublié le tir d'opportunité ^^.

    En effet puisque B aura droit à sa réaction, et qu'il y aura peut être aussi des tirs en enfilade.

    En pratique cependant c'est surtout les tirailleurs qui sont dans ce cas de figure et ils ne font généralement pas long feu en plus de ne pas empêcher la charge au final (par contre il peuvent en gros se sacrifier pour éventuellement enlever un point de toucher lors de la percée, via le test de désorganisation du vainqueur)

    Re: Plein de questions

    Message par TALRI113 le Mar 26 Mai - 21:49

    Super ! Merci à vous.

    Contenu sponsorisé

    Re: Plein de questions

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 15:46