Derniers sujets

» [P&S] Marciano 1554
par thalantir Hier à 10:51

» Sur le Champ
par Ranill Dim 15 Sep - 22:42

» [P&S] Marignan 1515
par thalantir Dim 15 Sep - 13:00

» Pike & Shotte : Parties Test
par thalantir Dim 8 Sep - 8:37

» P&S Guerres d'Italie
par thalantir Ven 6 Sep - 20:28

» Big day III : le 9 & 10 novembre 2019
par Urial Mar 3 Sep - 6:36

» Divers travaux
par thalantir Dim 1 Sep - 19:17

» Test des armées battle en HCF
par Celtish Scotty Ven 2 Aoû - 10:40

» Plein de questions
par thalantir Dim 21 Juil - 9:42


    Plein de questions

    Plein de questions - Page 10 Empty Re: Plein de questions

    Message par thalantir le Dim 21 Juil - 9:42

    Réponse rapide.
    1) de souvenir les mouvements sont effectués unité par unité (au choix de l'attaquant si elles étaient groupées dans le même ordre).
    Donc l'unité d'attaquants A est déplacée -> tu es obligé de faire tout ton tir dessus car après tu seras engagé.
    L'unité A contacte et maximise. Si elle est de taille Moyenne elle va maximiser sur un côté pour laisser de la place à B que tu ne pourras évidemment pas shooter car tu es en contact déjà avec A.

    2) En tout état de cause (et bien que j'avoue que la situation soit bizarre) une unité prise de flanc ne peut revendiquer aucun soutien.Et si soutien il y aurait eu il n'aurait pas été affecté par les malus de l'unité principale (il touche toujours sur 4+ sauf à être lui même désorganisé ou ébranlé)

    De façon générale il faut pour qu'une charge soit OK qu'un des deux leaders d'unité au moins soit au contact (ici celui de l'attaquant, ce qui n'est pas le cas dans ce cas de figure)

    Accessoirement si la warband était détruite les unités attaquantes A et B plutôt que de vous embêter à faire une attaque de flanc à flanc bizarre (et à mon sens pas légale), aurait peut être simplement pu faire une percée (sous réserve qu'elles n'aient pas été bloquées par la règle de proximité due à des ennemis droit devant, ni désorganisées, ni ébranlées). Au moins une des deux (la plus proche) aurait certainement eu l'unité de soutien en angle de vue (puisque la percée se fait contre une unité dans l'arc frontal) et vous avez ensuite deux mouvements pour charger. De cette façon B par exemple aurait pu charger le soutien de flanc à full puissance et A potentiellement (selon la distance) aurait même pu faire un soutien arrière pour B.

    J'espère avoir répondu à vos questions

      La date/heure actuelle est Lun 23 Sep - 16:17