[Hail Caesar] C'est pas parce que ton derche sent le fromage que tu t'es forcement fait miser par un berger !

    Partagez

    [Hail Caesar] C'est pas parce que ton derche sent le fromage que tu t'es forcement fait miser par un berger !

    Message par Custodes le Sam 3 Déc - 10:29

    Retour d'une belle tablée Hail Caesar en ce vendredi soir. A l'origine une marave en 400pts entre les Galates de Laurent et mes Grecs de Syracuse. Matthieu nous a rejoint avec ses Gaulois à lui (et quelques mercenaires de tout poil), je m'alliais donc pour équilibrer la balance, 300 points de Celtes (les fameux Véhemdées de Starduhix) aux côtés de mes phalanges.
    Las, ma cavalerie et autre charioterie de Jonnaiierondix, partie faire du shopping en ville s'est salement faite exploser par des Galates en colère. La division d'Agadebigdix a aussi fait les frais de la furia celtique de Laurent, mais a emporté avec elle la cavalerie adverse, c'était un soir boucherie chevaline ! Starduhix, assez peu combatif en milieu urbain (l'expérience de Stalingrad !) a préféré se retirer ; ce qu'il ne fait pourtant jamais avec sa compagne, Claramorgax, ce qui explique sa nombreuse progéniture (dont un grand nombre ne ressemble pas du tout au père il est important de le souligner !). Les Galates de Laurent ont aussi mérité le bonus offensif !
    Ma cavalerie grecque fut phénoménale au centre s'enfonçant en une vigueur véhemdéenne entre les reins d'une pulpeuse captive. Mes jets de dés, notamment de sauvegarde ont été terribles ! Normal a force de sanctifier les dieux en communiant avec eux par le biais d'une liqueur calédonienne de 12 ans d'age ! Las elle finit par ployer sous le nombre, là encore, boucherie chevaline !
    Ma division de milice citoyenne fut féroce. Mes hoplites nudistes, comme des estivants tropéziens loin du gendarme, se sont battus comme des lions, pour finir battus comme des chiens... Leur vaillant général, Yvath Mettharas mourant dans les combats.
    A ma dextre, maîtres de leur terrain, ma terrible division d'hoplites mercenaires, commandée par le tyrannique Ethal Boukidépas, est restée l'épée au fourreau toute la partie ! Balistes, et surtout tirailleurs, ont passé leur temps à repousser la marée moustachue de Matthieu en déchaînant une grêle de projectiles divers et variés, inspirée d'Héphaïstos hiself ! L'inspiration leur est elle venue du fait de se promener cul-nu devant des phalanges ? C'est je penses une question de goût, et d'après un expert dans ce domaine, le goût est surtout une question d'hygiène et de régime alimentaire !
    J'aurais du tenter une bascule de force...
    Bref, la messe païenne me fut admonestée avec vigueur, et comme l'a écrit si justement Cessoâr Thypas, célèbre philosophe de l'ile de Dékonos :
    "l'ombre de ton prépuce ne rafraîchira jamais plus que tes orteils"

    En tout cas une super soire de rigolade avec les copains du club, avec une table dont les pieds ont encore souffert sous le poids des figurines déployées. Hail Caesar se trouve toujours aussi plaisante à jouer, un retour gagnant (malgré ma énième tôle !)

























































    A suivre... Cool

    Re: [Hail Caesar] C'est pas parce que ton derche sent le fromage que tu t'es forcement fait miser par un berger !

    Message par Durgrim l'ancien le Sam 3 Déc - 11:03

    Tout est excellent que ce soit le titre (qui fait très film de Besnard), le petit pitch du début (d'ailleurs, aurons-nous le droit d'avoir un jour une photo de starduhix ou Claramorgax pour voir à quoi il ressemble ?) et bien sur les habituels magnifiques photos.

    Continues, c'est de la bombe.

      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 10:25