Derniers sujets

» Vide grenier 1er étape
par darkness Aujourd'hui à 12:05

» [BP] Fontenoy 1745
par thalantir Mar 18 Sep - 5:59

» SÉCESSION darkness
par darkness Ven 14 Sep - 9:54

» Pike & Shotte fr
par Makara Lun 10 Sep - 19:48

» Clash of Eagles
par Ogier Lun 10 Sep - 13:55

» Peinture pour des clients
par darkness Jeu 30 Aoû - 17:56

» Annonce Big Day II : le 29-30 Septembre 2018 à Gif sur Yvette
par Urial Ven 24 Aoû - 8:39

» Présentation astragoth667
par thalantir Jeu 23 Aoû - 14:33

» Black Powder, la VF.
par Durgrim l'ancien Mer 22 Aoû - 9:42


    Hail Caesar, petite présentation !

    Partagez

    Hail Caesar, petite présentation !

    Message par Durgrim l'ancien le Dim 14 Sep - 6:04

    Bonjour à tous,

    Je me dis que cela manque une présentation du jeu en bonne et due forme !

    Tout d'abord, une image qui claque ^^:

    Les règles ont été écrites par Rick Priestley (un ancien grand pilier de GW), c'est un vieux de la vieille qui est loin d'être un manche en la matière (Rogue trader étant son premier gros bébé). Les règles s'inspirent dans les grandes lignes de Warmaster (cad un jeu de régiment et non de figurines), ce qui fait que nous avons à faire à un excellent fastplay de masse.

    Les unités sont certes en rangs serrés mais se déplacent aussi facilement qu'une unité à Warhammer 40K. Cela est dû à une grande souplesse dans les règles de mouvement ; les pivots et autres déplacements ne seront point une prise de tête pour vous ou pour votre adversaire. À cela s'ajoute un système d'ordre qui permet une grande capacité de mouvement et vous obtenez un jeu très dynamique avec énormément de possibilités tactiques, les prises de flanc et autres contournements ne sont plus une légende.

    Les ordres sont la clé de voute de ce jeu (et un excellent garde de fou par la même occasion), ce sont ces derniers qui permettent les grands déplacement et les changements de formation des unités. La figurine de commandant de division est là pour symboliser ce rôle (quasi intouchable en jeu), la distance de l'ordre doit être mesurée depuis sa tête jusqu'à la ou les unité(s) ciblée(s) par l'ordre. Il n'y a point de tableau d'ordre à suivre, chaque ordre doit être clairement dit à voix haute par le joueur. Ensuite, un jet de commandement (comme à Battle) indiquera si l'unité n'a pas compris, partiellement compris ou très bien compris l'ordre. Par exemple, une cavalerie de gros bourrins qui n'entend pas l'ordre ne pourra rien faire pour ce tour (sauf exception).
    Heureusement, les ordres ne sont pas la seule source de mouvement. Si l'ennemi est trop proche, par exemple, les unités peuvent se déplacer de leur propre chef, ce sont des mouvements par initiative (mouvement équivalent à celui de battle).
    Ce système d'ordre a l'avantage de nous mettre véritablement dans la peau et la position d'un commandant avec ces aléas et ses contraintes. Un ordre mal donné ou raté rend la division vulnérable et elle peut se trouver dans une position délicate, voir malmenée selon le contexte. Cette position sur le champ de bataille change la donne pour le joueur (ce qui peut être frustrant) car il n'est plus dieu qui pousse des pitous mais un simple humain qui ordonne à ses pitous d'avancer.

    On couple tout ce que j'ai dit plus haut avec un système de jet d'attaque (Tir ou CàC) très rapide, un jet pour toucher, un jet pour sauvegarder et nous obtenons un jeu très fluide qui permet de jouer avec beaucoup, beaucoup, beaucoup de points. Les parties dantesques sont tout à fait envisageables avec ce jeu et même préconisées.

    Et là, ce n'est que le haut de l'iceberg (tellement ce jeu est complet et simple à la fois) car HC, c'est aussi des réponses de charges, des tirs d'opportunités (lorsqu'une unité passe devant une autre), des unités qui peuvent en soutenir d'autres au CàC, etc., etc.
    Bref, si vous voulez en savoir plus, les petits gars de Age of heresy (Blog FR) nous ont gratifié de 3 mini tutoriaux et d'un rapport de bataille sur ce jeu (et ses bienfaits ^^):
    - La phase de corps à corps
    - Les ordres
    - Les généraux et sous-officiers
    - Rapport de bataille HC

    Sur l'aspect modelisme, beaucoup de peintres vont apprécier ce jeu. Les règles considèrent le régiment dans sa globalité, donc on ne retire pas les pertes au fur et à mesure (nos belles figurines peintes avec amour), mais l'unité dans sa globalité (t'es là, t'es pu là). Ce qui veut dire qu’artistiquement les possibilités d'unit-filler (mini diorama) sont presque infinies, que le soclage est libre tout en respectant les quelques normes et je ne vous parle même pas de la totale liberté créatrice du socle des commandants. Je rajouterai que cette gestion des unités permet aussi d'avoir de belles fins de batailles avec encore de gros régiments se faisant face (certes dans des états parfois borderline ^^).
    Je rajouterai que de nos jours, les gammes histo 28mm commencent vraiment à s'étoffer et à se bonifier, l'arrivée du plastique fin et pas cher est une aubaine pour les nouveaux joueurs (oui, oui, Victrix propose 60 figurines de très bonne qualité pour 30 euros, plus d'infos par là). D'ailleurs, même si le jeu a été taillé pour du 28 mm, il est tout à fait possible (comme beaucoup de jeu histo) de jouer à ce jeu dans différentes échelles (du 10 jusqu'au 28 mm, voire au delà, mais bonne chance pour trouver une gamme ^^), l'essentiel, c'est que vous jouiez avec la même longueur de front et la même échelle que votre adversaire. Quoi qu'il en soit, vous trouverez chaussure à votre pied.

    Dernière chose, il existe une version fantasy de Hail Caesar nommé tout simplement Hail Caesar Fantasy ^^. Elle a été créée par une communauté de passionnés qui ont adapté et établi des listes d'armée pour les univers de warhammer battle et du seigneurs des anneaux. Grâce à cela, vous pouvez tester le jeu sans vous ruiner.

    Quelques photos de champs de bataille :





    Vous trouverez tout le nécessaire "certifié HC France" pour jouer à Hail Caesar, ici et tout le nécessaire pour Hail Caesar fantasy, ici !

    Si tout ce speech vous intéresse, je vous invite à nous rejoindre sur le forum non-officiel de Hail caesar. C'est par ici que ça se passe !

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas, je me ferai un plaisir d'y répondre.

    Sur ce, bon jeu !

    Si vous désirez diffuser ce message, vous pouvez copier/coller le texte suivant :
    Spoiler:
    Code:
    Bonjour à tous,

    Je me dis que cela manque une présentation du jeu en bonne et due forme !

    Tout d'abord, une image qui claque ^^:
    [center][url=http://www.servimg.com/view/13450417/942][img]http://i21.servimg.com/u/f21/13/45/04/17/hail-c11.png[/img][/url][/center]

    Les règles ont été écrites par Rick Priestley (un ancien grand pilier de GW), c'est un vieux de la vieille qui est loin d'être un manche en la matière (Rogue trader étant son premier gros bébé). Les règles s'inspirent dans les grandes lignes de Warmaster (cad un jeu de régiment et non de figurines), ce qui fait que nous avons à faire à un excellent fastplay de masse.

    Les unités sont certes en rangs serrés mais se déplacent aussi facilement qu'une unité à Warhammer 40K. Cela est dû à une grande souplesse dans les règles de mouvement ; les pivots et autres déplacements ne seront point une prise de tête pour vous ou pour votre adversaire. À cela s'ajoute un système d'ordre qui permet une grande capacité de mouvement et vous obtenez un jeu très dynamique avec énormément de possibilités tactiques, les prises de flanc et autres contournements ne sont plus une légende.

    Les ordres sont la clé de voute de ce jeu (et un excellent garde de fou par la même occasion), ce sont ces derniers qui permettent les grands déplacement et les changements de formation des unités. La figurine de commandant de division est là pour symboliser ce rôle (quasi intouchable en jeu), la distance de l'ordre doit être mesurée depuis sa tête jusqu'à la ou les unité(s) ciblée(s) par l'ordre. Il n'y a point de tableau d'ordre à suivre, chaque ordre doit être clairement dit à voix haute par le joueur. Ensuite, un jet de commandement (comme à Battle) indiquera si l'unité n'a pas compris, partiellement compris ou très bien compris l'ordre. Par exemple, une cavalerie de gros bourrins qui n'entend pas l'ordre ne pourra rien faire pour ce tour (sauf exception).
    Heureusement, les ordres ne sont pas la seule source de mouvement. Si l'ennemi est trop proche, par exemple, les unités peuvent se déplacer de leur propre chef, ce sont des mouvements par initiative (mouvement équivalent à celui de battle).
    Ce système d'ordre a l'avantage de nous mettre véritablement dans la peau et la position d'un commandant avec ces aléas et ses contraintes. Un ordre mal donné ou raté rend la division vulnérable et elle peut se trouver dans une position délicate, voir malmenée selon le contexte. Cette position sur le champ de bataille change la donne pour le joueur (ce qui peut être frustrant) car il n'est plus dieu qui pousse des pitous mais un simple humain qui ordonne à ses pitous d'avancer.

    On couple tout ce que j'ai dit plus haut avec un système de jet d'attaque (Tir ou CàC) très rapide, un jet pour toucher, un jet pour sauvegarder et nous obtenons un jeu très fluide qui permet de jouer avec beaucoup, beaucoup, beaucoup de points. Les parties dantesques sont tout à fait envisageables avec ce jeu et même préconisées.

    Et là, ce n'est que le haut de l'iceberg (tellement ce jeu est complet et simple à la fois) car HC, c'est aussi des réponses de charges, des tirs d'opportunités (lorsqu'une unité passe devant une autre), des unités qui peuvent en soutenir d'autres au CàC, etc., etc.
    Bref, si vous voulez en savoir plus, les petits gars de Age of heresy (Blog FR) nous ont gratifié de 3 mini tutoriaux et d'un rapport de bataille sur ce jeu (et ses bienfaits ^^):
    - [url=http://ageofheresy.blogspot.fr/2012/01/hail-caesar-tutorial-1.html]La phase de corps à corps[/url]
    - [url=http://ageofheresy.blogspot.fr/2012/01/hail-caesar-tutorial-2.html]Les ordres[/url]
    - [url=http://ageofheresy.blogspot.fr/2012/02/hail-caesar-tutorial-3.html]Les généraux et sous-officiers[/url]
    - [url=http://ageofheresy.blogspot.fr/2012/05/rapport-de-bataille-hail-caesar.html]Rapport de bataille HC[/url]

    Sur l'aspect modelisme, beaucoup de peintres vont apprécier ce jeu. Les règles considèrent le régiment dans sa globalité, donc on ne retire pas les pertes au fur et à mesure (nos belles figurines peintes avec amour), mais l'unité dans sa globalité (t'es là, t'es pu là). Ce qui veut dire qu’artistiquement les possibilités d'unit-filler (mini diorama) sont presque infinies, que le soclage est libre tout en respectant les quelques normes et je ne vous parle même pas de la totale liberté créatrice du socle des commandants. Je rajouterai que cette gestion des unités permet aussi d'avoir de belles fins de batailles avec encore de gros régiments se faisant face (certes dans des états parfois borderline ^^).
    Je rajouterai que de nos jours, les gammes histo 28mm commencent vraiment à s'étoffer et à se bonifier, l'arrivée du plastique fin et pas cher est une aubaine pour les nouveaux joueurs (oui, oui, Victrix propose 60 figurines de très bonne qualité pour 30 euros, [url=http://www.victrixlimited.com/]plus d'infos par là[/url]). D'ailleurs, même si le jeu a été taillé pour du 28 mm, il est tout à fait possible (comme beaucoup de jeu histo) de jouer à ce jeu dans différentes échelles (du 10 jusqu'au 28 mm, voire au delà, mais bonne chance pour trouver une gamme ^^), l'essentiel, c'est que vous jouiez avec la même longueur de front et la même échelle que votre adversaire. Quoi qu'il en soit, vous trouverez chaussure à votre pied.

    Dernière chose, il existe une version fantasy de Hail Caesar nommé tout simplement Hail Caesar Fantasy ^^. Elle a été créée par une communauté de passionnés qui ont adapté et établi des listes d'armée pour les univers de warhammer battle et du seigneurs des anneaux. Grâce à cela, vous pouvez tester le jeu sans vous ruiner.

    Quelques photos de champs de bataille :
    [img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
    [img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
    [img]http://www.warlordgames.com/wp-content/uploads/2011/02/Hail-Game-1.jpg[/img]
    [img]https://chicagoterrainfactory.files.wordpress.com/2013/10/hail-caesar-battle-1.jpg[/img]

    Vous trouverez tout le nécessaire "certifié HC France" pour jouer à Hail Caesar, [url=http://hailcaesarfrance.forumactif.org/h2-telechargements-hc]ici [/url] et tout le nécessaire pour Hail Caesar fantasy, [url=http://hailcaesarfrance.forumactif.org/h3-telechargements-hc-fantasy]ici ![/url]

    Si tout ce speech vous intéresse, je vous invite à nous rejoindre sur le forum non-officiel de Hail caesar. [url=http://hailcaesarfrance.forumactif.org/] C'est par ici que ça se passe ![/url]

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas, je me ferai un plaisir d'y répondre.

    Sur ce, bon jeu !


    Dernière édition par Durgrim l'ancien le Sam 7 Nov - 9:48, édité 3 fois

    Re: Hail Caesar, petite présentation !

    Message par tournicoti le Dim 14 Sep - 8:55


    Pour les gammes en 10 mm, c'est pas trop compliqué (magister militum, copplestone, pendraken). Je trouve que le jeu gagne en saveur en 10 mm car il permet sur une table de jeu raisonnable de vraiment manœuvrer avant les combats).
    Je garde le 28 mm pour quelques partie entre amis, c'est souvent plus jolis, mais c'est moins tactique...à moins de jouer sur 3 tables de ping-pong...

    Re: Hail Caesar, petite présentation !

    Message par Durgrim l'ancien le Dim 14 Sep - 9:42

    Pour les gammes en 10 mm, c'est pas trop compliqué (magister militum, copplestone, pendraken). Je trouve que le jeu gagne en saveur en 10 mm car il permet sur une table de jeu raisonnable de vraiment manœuvrer avant les combats).
    Je suis du même avis mais cela reste une échelle qui n'est pas vraiment "vendeuse" et comme mon message est sensé toucher un large publique, j'insiste plutôt sur le 28mm.

    Je garde le 28 mm pour quelques partie entre amis, c'est souvent plus jolis, mais c'est moins tactique...à moins de jouer sur 3 tables de ping-pong...

    Tout dépend du nombre de points joués ^^, en 150pts/200pts sur une table standard (1,20x1,80m), c'est selon moi largement jouable/intéressant tactiquement.

    Après sur le forum off, il y en a qui joue en mode "escarmouche", en gros, toutes les tailles des régiments sont reduite d'un cran. Ce qui permet d'avoir des petits régiments mais de tourner en 28mm.

    Re: Hail Caesar, petite présentation !

    Message par tournicoti le Dim 14 Sep - 11:28

    Durgrim l'ancien a écrit:
    Je suis du même avis mais cela reste une échelle qui n'est pas vraiment "vendeuse" et comme mon message est sensé toucher un large publique, j'insiste plutôt sur le 28mm..

    Après sur le forum off, il y en a qui joue en mode "escarmouche", en gros, toutes les tailles des régiments sont reduite d'un cran. Ce qui permet d'avoir des petits régiments mais de tourner en 28mm.

    Tout à fait d'accord avec ton idée d'insister sur le 28mm.

    Avec mes camarades des aigles nous avons opté également pour une légère réduction en 28 mm.

    voici nos conventions
    Pour les unité smalls : 6 cm de front avec en général 2 rangs de 3 Figurines
    pour les unités medium : 12 cm de front avec en général 2 rangs de 6 figurines sauf les phalanges de piquiers que nous mettons en 3 ou 4 rangs.
    Pour les grandes : 18 cm de front et 2 rangs de 9 figurines.

    Re: Hail Caesar, petite présentation !

    Message par Durgrim l'ancien le Sam 7 Nov - 9:50

    MàJ du sujet avec photo, nouveau texte, etc...

    Re: Hail Caesar, petite présentation !

    Message par Durgrim l'ancien le Sam 28 Oct - 17:11

    Bonjour à tous,

    Vous pouvez désormais rejoindre la communauté Hail Caesar, Pike & Shotte et Black Powder sur notre groupe facebook : Warlord Ancient Warfare

    En plus de la sympathique communauté, vous y trouverez tous les nécessaires, règles de jeu en français !

    A la prochaine !

    Contenu sponsorisé

    Re: Hail Caesar, petite présentation !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Sep - 17:12