La révolte ionienne

    Partagez

    La révolte ionienne

    Message par thalantir le Mer 16 Sep - 8:57

    Bon reculons un peu dans le temps à l'époque des conflits entre les cités états grecques et l'empire perse achéménide.

    La partie fut sacrément serrée et assez riche en jets pourris et en retournements.



    Le satrape Ramentafrès se délectait dans son palais des délices que lui conférait son rang. Les coffres étaient pleins et l'ordre régnait... Jusqu'à ce qu'un messager dérange sa quiétude pour lui annoncer une rébellion et une invasion. Rien que cela ! Les cités grecques de la côte s'étaient encore soulevées mais cette fois un corps expéditionnaire avait débarqué, envoyé par ces satanées cités grecques libres et notamment Sparte et Athène alliées pour l'occasion. Ramentafres se devait de régler rapidement ce problème, sans quoi le Roi des Rois sera fort déçu, et il n'avait aucune envie de le décevoir. Il ordonna a ses capitaines de rassembler toutes les troupes disponibles.


    Ordre de bataille

    Défenseurs des cités ioniennes

    Contingent lacédémonien : Général Afficionados

    Hoplites spartiates
    Hoplites spartiates
    Cavalerie légère lacédémonienne
    Hoplites corinthiens
    Archers corinthiens
    Peltastes

    Contingent Ionien et athénien : Commandant Gaspachos

    Hoplites d'élite athéniens
    Hoplites ioniens
    Hoplites miliciens ioniens
    Peltastes ioniens
    frondeurs ioniens

    Armée du Satrape Ramentafrès

    Contingent royal : Général Ramentafrès
    Immortels à pied
    Cavalerie de la garde (immortels) avec arcs
    Sparabaras
    char à faux
    archers tirailleurs

    Contingent lydien : Commandant Emportepiès
    Cavalerie lourde lydienne avec arcs
    sparabaras
    lanciers miliciens
    cavalerie légère avec arcs
    archers tirailleurs

    Contingent capadoccien : Commandant Petiteniès
    Cavalerie moyenne capadoccienne
    archers miliciens
    cavalerie légère capadoccienne avec arcs
    chars à faux
    javeliniers tirailleurs capadocciens

    Déploiement

    Grecs
    Les grecs se déployèrent en ligne avec leurs hoplites au milieu. Les alliés lacédémoniens dirigés par le général Afficionados sur la droite avec les hoplites corinthiens et les archers côté centre et les deux phalanges spartiates flanquées de leurs peltastes à droite avec la cavalerie légère thessalienne. Sur la gauche, les troupes ioniennes et athéniennes dirigées par Gaspachos avec les hoplites d'élites athéniens au centre puis plus à gauche les hoplites ioniens ainsi que des miliciens et des peltastes (ioniens également).




    Perses
    L'armée impériale est divisée en trois corps d'armée. Sur l'aile droite se trouvait le Satrape Ramentafres accompagné des troupes octroyées par le Roi des Rois à savoir un régiment d'immortels à pied et un autre à cheval, mais également un régiment de sparabaras ainsi qu'un char à faux.
    Les troupes situées au centre sous le commandement d'Emportepiès se composait du gros des hatru provinciaux lydiens sous la forme de d'une unité de sparabaras, de lanciers, de la cavalerie lourde lydienne et de la cavalerie légère lydienne. Sur l'aile gauche, les forces capadocciennes composées d'archers, d'un autre char à faux, et de cavalerie moyenne et légère.



    Plans initiaux

    Le plan d'Afficionados était simple avancer en ligne compacte et percuter le centre perse pour le détruire tout en employant ses unités légères et ses hoplites miliciens pour tenir les cavaliers perses à distance.

    Côté perse Ramentafrès souhaitait rester à bonne distance le plus longtemps possible pour profiter de sa supériorité en terme d'archers et tenter de désorganiser l'attaque grecque le temps de briser leurs ailes et de les frapper de flanc avec sa cavalerie.

    La bataille


    Tour 1

    Le général grec chercha à prendre l'initiative mais ses ordres furent très mal répercutés et les soldats ne quittèrent pas leur position. Devant la fébrilité des lacédémoniens, les autres grecs préferèrent rester sur leur positions.
    Les perses n'étaient pas mieux lotis puisque la ligne de bataille s'ébroua dans la confusion et les ordres contradictoires. Ramentafres enjoint à ses hommes de rester sur place, mais les troupes centrales reculèrent tandis que le commandant capadoccien lui s'avanca résolument à l'attaque. Les archers montés capadocciens tirèrent une volée de flèches sur les rangs des miliciens ioniens qui perdirent leur sang froid et refluèrent en désordre hors du champ de bataille.

    La suite ici (fichier pdf avec photos) :

    https://www.dropbox.com/s/29ajnbuh91bbou2/La%20r%C3%A9volte%20ionienne.pdf?dl=0

    Re: La révolte ionienne

    Message par Durgrim l'ancien le Mer 16 Sep - 13:18

    Vraiment, vraiment chouette !

    Re: La révolte ionienne

    Message par thalantir le Mer 16 Sep - 16:48

    Merci mon bon ! Smile

    Re: La révolte ionienne

    Message par Durgrim l'ancien le Mer 16 Sep - 18:59

    De rien ! Pour les photos sur le fofo, tu devrais passer par Servimg (le logo avec la photo et la disquette), cela éviterai de tomber sur LiveJasmin ^^.

    Je dirais pour aller jusqu'au boutiste, un schéma vu de dessus pour bien situer la baston serait top, top !

    P.S : J'ai retrouvé le logiciel pour faire ça : Battle Chronicler ! Et le tuto FR, par ici !

    Contenu sponsorisé

    Re: La révolte ionienne

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 0:49