Derniers sujets


    [HCF] Orques & Gobelins contre Elfes Noirs

    Partagez

    [HCF] Orques & Gobelins contre Elfes Noirs

    Message par thalantir le Sam 21 Fév - 10:34

    Second rapport de bataille à Hail Caesar Fantasy, avec cette fois un peu plus de suspens et ce jusqu'au bout.

    La bataille de cette fois opposait les orques et gobelins aux elfes noirs :

    Ordre de Bataille

    Elfes noirs :

    Division 1 , Cohorte principale :
    Maître général Singhrez Vaine
    Sorcière Uvien Nor
    Assassin Vedron Kael avec épée de chance

    Arbalétriers elfes noirs
    Arbalétriers elfes noirs
    Lanciers elfes noirs
    Lanciers elfes noirs



    Division 2, Cohorte Khainite
    Patricien Qeldrith
    Furies
    Exécuteurs



    Division 3, troupes de marine
    Capitaine Kaleth
    Corsaires
    Corsaires
    Balistes à répétition
    Cavaliers noirs



    Orques et gobelins

    Division 1, Bande de Bogrut le Goret
    Chef de guerre, Bogrut le Goret
    Chamane gobelin Snikit

    Orques
    Orques
    Trolls
    Gobelins



    Division 2, Bande de Lurg Le Chicot
    Big boss Lurg le Chicot
    Chamane gobelin Ratnik

    Gobelins
    Gobelins
    Balistes
    Orques



    Division 3, Bande de Molch Tir'Boyaux
    Big Boss Molch Tir'Boyaux
    Chamane Dinky l'Excité

    Chars gobelins
    Lance-rocs
    Orques noirs



    La bataille




    Les premiers tour sont plutôt placés sous le signe de la domination tactique des elfes noirs, mieux commandés et disciplinés, ces derniers avancent vers l'ennemi et ouvrent le feu dès que possible : les cavaliers noirs  sur les chars à loups, la baliste sur son homologue orque. Les corsaires du capitaine Kaleth conscients de ne pouvoir affronter les orques noirs en combat rapproché se mettent en formation dispersée et entament une guerilla pour les contraindre à fuir. Malgré les pertes, l'élite des peaux vertes ne bronche pas.




    Les commandants orques ont le plus grand mal à avancer de façon coordonnée. Tandis qu'à droite Molch est aux prises avec les troupes de marine elfes noires, Lurg le Chicot dont la bande se situe pourtant au centre du dispositif va mettre quatre tours à lancer ses troupes au combat. Ambitionnant sans doute de prendre la place de Bogrut, il ne lui apportera pas le soutien décisif... ni à Molch d'ailleurs.


    Et si on faisait un scrabble ?

    Les elfes entament les hostilités à gauche profitant de la confusion dans la ligne de bataille orque. Leur centre temporise, tandis que les deux ailes frappent. Les furies et les exécuteurs dirigés par Qeldrith percutent les orques de la bande de Bogrut,tandis que les sorts de domination d'Uvien Nor empêchaient les troll de déclarer une charge de soutien.



    Les combats sont furieux. Dans le premier combat, les furies au prise avec des orques motivés par la présence de leur général, ne parviennent pas à infliger suffisamment de pertes. Bogrut fend les rangs des furies avec son char et les massacre, il apporte la victoire à son camp, au prix de son char, qui perd une route et devient inutilisable. Sur leur droite, les exécuteurs reçoivent l'appui de Vedron Kael l'assassin et malgré un léger avantage, les orques ne bougent pas d'un pouce. La charge elfe noire a manqué son objectif et la division khainite est déjà à moitié détruite dès le premier impact.



    Les orques prennent ensuite l'initiative, les char à loups appuyés par des gobelins tentent de piéger les cavaliers noirs. Si les gobelins manquent leur charge, les chars à loups parviennent à engager les elfes qui se retrouvent dès lors en mauvaise posture. A droite les orques noirs se jettent à l'assaut des  corsaires, qui ne parviennent pas à se retirer assez vite et sont engagés en combat., les trolls parviennent à charger les arbalétriers tandis que Bogrut charge les exécuteurs de flanc. Les elfes noirs sont en grande difficulté. Malgré cela Lurg le Chicot n'a toujours pas donné l'ordre de bouger à ses troupes (mon adversaire a foiré 3 tours de suite les commandements de cette division)




    Les tirs orques clouent les arbalétriers elfes noirs sur place et désorganisent leur rang. Bloqués sur place ce régiment finira par être mis en déroute en fin de partie par les tirs combinés du lance-rocs et de la baliste.

    Les combats sont féroces. Malgré la présence de Bogrut et une prise de flanc, les exécuteurs décapitent calmement les orques avec l'aide de leur capitaine (qui a pris le commandement de la division) et de l'assassin, contre toute attente cela se solde par un match nul inespéré pour les elfes.
    Les trolls massacrent en revanche les arbalétriers et font une percée sur les lanciers situés en seconde ligne. A ce moment là, le Seigneur Vaine lance son char pour venir soutenir les lanciers et par sa présence et ses prouesses guerrières empêche les trolls de continuer leur carnage. Malgré des pertes des deux côtés la ligne elfe noire a tenue bon. A droite les corsaires subissent des pertes sévères de la part des orques noirs, et leurs rangs sont sur le point de flancher (test à -5), un rush de courage les étreints (ou peut-être est ce la peur de la punition?) et ils maintiennent leur position dans l'espoir que leur capitaine leur envoie des renforts.




    Une mêlée confuse va avoir lieu pendant les tours suivant puisque les courageux exécuteurs refuseront obstinément de céder du terrain, tandis que les lanciers réorganisés par leur général repoussaient peu à peu les trolls. A droite, Kaleth réussit une charge de flanc sur les orques noirs, tandis que le second régiment de lanciers se poste en soutien du régiment de corsaires déjà ébranlé. Malgré une situation ultra favorables les orques noirs remportent le combat et les elfes battent en retraite. Enragés, les peaux vertes poursuivent le premier régiment de corsaires pour l'écraser.




    Les derniers tours seront assez surprenants. Le combat entre les exécuteurs pris de flanc et les deux bataillons d'orques se solde par une victoire inattendue des exécuteurs, Le régiment de Bogrut est ébranlé et se disperse dans la confusion. Bogrut est tué. Heureusement le second régiment recule en bon ordre. Les combattants sont épuisés et à la limite puisque quasiment toutes les unités engagées sur le champs de bataille sont ébranlées et peuvent donc céder à tout moment. Au centre les lanciers remportent à nouveau le combat et repoussent les trolls notamment grâce au soutien magique de la sorcière. Tandis qu'à droite les orques noirs tuent les derniers corsaires et poursuivent sur leur lancée contre les lanciers qui se trouvaient en soutien. A gauche les cavaliers noirs finissent par céder et sont détruits par les chars à loups soutenus en seconde ligne par les gobelins.



    Les combat sont serrés mais les elfes noirs commencent à retourner la situation. Ils n'ont cependant plus de réserve alors que les orques disposent encore des troupes fraîches de la division de Lurg et des troupes du flanc gauche qui peuvent se rabattre au centre désormais. D'ailleurs jugeant le moment opportun Lurg lance enfin ses troupes au soutien des trolls. Peut être se dit-il que la place de chef est à prendre désormais ? La division de gauche en revanche échoue à se remettre en mouvement, offrant un répit aux elfes de ce côté là.



    Les corsaires restant tentent une nouvelle charge sur l'arrière des orques noirs. Malgré un nombre conséquent de blessures, les orques noirs ne bronchent pas (6 blessures sur 7 sauvegardées) malgré le caractère a priori désespéré de leur situation.Les exécuteurs parviennent finalement à prendre le dessus sur les orques et les massacrent. Les lanciers elfes commandés par Vaine réussissent contre toute attente à battre les trolls qui ont pourtant reçu le soutient de deux régiments, ils repoussent les peaux vertes à nouveau.



    Finalement les troupes elfes épuisées et réduites en nombre vont céder à la toute fin. Les exécuteurs avancent en soutien des lanciers, mais les combats se révèlent catastrophiques tandis que le poids du nombre et la fraîcheur des troupes de Lurg se font sentir. Les lanciers subissent de lourdes pertes et partent en déroute emportant les exécuteurs au passage ainsi que leur général. Le centre elfe noir avait fini par céder. A droite, alors que la situation était plutôt en faveur des elfes, les orques noirs réussissent à infliger assez de pertes pour mettre en déroute les lanciers.



    Devant l'ampleur des pertes, les commandants elfes noirs sonnent la retraite.


    Dernière édition par thalantir le Sam 21 Fév - 12:14, édité 2 fois

    Re: [HCF] Orques & Gobelins contre Elfes Noirs

    Message par Durgrim l'ancien le Sam 21 Fév - 11:00

    Excellent ! Tu deviens le Custodes de HCF ^^.

    Tu devrais faire aussi des photos en plan large pour mieux voir les mouvements des armées.

    Re: [HCF] Orques & Gobelins contre Elfes Noirs

    Message par thalantir le Sam 21 Fév - 11:24

    Merci. J'en ai pris certaines mais elles ne rendaient pas bien. Du coup j'ai opté pour du "zone par zone"

    En tout cas cette partie on a essayé d'être plus méthodique pour les règles et franchement ça rendait vraiment bien. Niveau suspens et intensité des combats rien à voir avec du battle v8 ou tout est plié au premier tour ou au suivant (voire avant même le combat tellement il est évident que telle unité n'a aucune chance contre telle autre). C'est beaucoup plus serré.


    Dernière édition par thalantir le Sam 21 Fév - 11:57, édité 2 fois

    Re: [HCF] Orques & Gobelins contre Elfes Noirs

    Message par Durgrim l'ancien le Sam 21 Fév - 11:28

    Ce que j'apprécie le plus dans ce système de combat est la règle de soutien, cela peut te relancer un combat presque perdue.

    comme j'ai dit la dernière fois : "encore, encore !" ^^.

    Re: [HCF] Orques & Gobelins contre Elfes Noirs

    Message par thalantir le Dim 7 Juin - 8:43

    Un petit ré-up suite à une partie faite hier avec un très jeune joueur (qui a visiblement été conquis car ravi de voir que les orques s'en sortaient très bien dans ce système de jeu)

    Nous avons refait une bataille orques vs elfes noirs à 400 pts sur une table 1m80 x 1m20. Voilà ce que j'en ai retiré :

    - nous avons placé beaucoup de décors et du coup tout est devenu plus tactique : les grosses unités d'infanterie lourde qui bâchent (orques noirs et exécuteurs) n'ont plus été les reines de la bataille, mais les tireurs (chars gobelins, balistes) et les fantassins légers (corsaires) ont su déployer leur potentiel. Les système HCF ayant finalement assez peu d'infanterie lourde, beaucoup de moyenne et un peu plus de légers qu'à HC historique, ça semble plus équilibré de ce côté là

    - J'ai formé une "phalange" de plusieurs unités de lanciers elfes noirs pour tester et comme je l'avais prédit ça a libéré de la place sur les côtés. Du reste niveau efficacité , je pensais que ça serait dur à battre, mais en fait, règle de proximité et charges multiples aidant, cet ensemble n'a pas tenu vraiment mieux.

    - nous avions peu de cavalerie donc c'est surtout l'infanterie légère qui a brillé, le déplacement habile des corsaires a bien cassé les pieds de l'adversaire.

    - concernant le format des unités, le 10x2 pour les unités standard m'a semblé assez encombrant à manoeuvrer et ça prend beaucoup de place en largeur sur une table battle standard, on est donc revenu au format 8x2 de Hail Caesar historique (6x2 pour les socles 25mm) ça a fonctionné fort bien.

    - Nous n'avons pas eu de problème de place, à tout le moins, en fait en rassemblant les blocs pour faire des soutiens ça libère des espaces qui, couplés avec le terrain, offrent de réel possibilité de manoeuvre.

    - Nous avons joué avec les mesures Hail Caesar historiques (surtout pour ne pas avoir à se casser les pieds avec les conversions) et ça s'est très bien passé. Je pense donc pour avoir les avoir toutes testées, que les deux unités de mesures fonctionnent très bien, juste que l'échelle battle permet plus de liberté sur les zones de déploiement (puisqu'elle sont plus grandes) mais rend la question de la portée de Commandement cruciale (oui parceque en règle HCF la portée de Cd est réduite, mais la taille des unités est la même, leur espacement aussi). En effet, comme il y a très peu de tirailleurs à HCF et que la cavalerie légère est très chère, il y a assez peu de liberté  de dispersion des divisions, surtout chez les orques qui doivent déjà se taper la règle milice, ils n'ont que très peu de marge de manoeuvre, tout malus est tout de suite dramatique. (faudrait peut être travailler ça genre donner à l'infanterie légère la même règle que la cav légère à savoir possibilité si elle est dispersée de tester sans malus, en tout cas en échelle HC ça équilibre un peu ce point)

    Re: [HCF] Orques & Gobelins contre Elfes Noirs

    Message par Durgrim l'ancien le Lun 8 Juin - 13:13

    Très bon retour, tu devrais le mettre aussi sur ton sujet Warfo.

    Contenu sponsorisé

    Re: [HCF] Orques & Gobelins contre Elfes Noirs

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 6:29