Derniers sujets


    1er pas à Hail Caesar Fantasy

    Partagez

    1er pas à Hail Caesar Fantasy

    Message par thalantir le Sam 14 Fév - 10:19

    Hier soir avec un camarade Haut Elfe du club nous avons testé Hail Caesar Fantasy. J'ai pris pour l'occasion la tête de la Horde d'orques de Gros Burza pour saccager le royaume de Tor Yvresse.

    Nous avons tâché de respecter le schéma Hail Caesar pour le soclage. Malheureusement mon camarade elfe n'avait pas assez de figurines pour le respecter, on a donc fait du 7 figurines de front (au lieu de Cool pour les figurines 20mm et 6 pour les 25mm.
    Niveau rang : Infanterie lourde et moyenne sur 3 rangs, infanterie légère sur 2. Unités de 3 chars, cavalerie sur 10 (normalement c'est 12, mais là aussi il n'avait pas assez de cavaliers, il débute).  

    J'alignais une armée en trois divisions (2 standards et 1 "spéciale") comportant chacune un big boss (ou un général) et un chamane (histoire de tester la magie). Le but n'était pas de faire quelque chose d'ultra optimiser mais de tester des trucs. J'ai quand même essayé d'avoir du troupion en masse et un peu d'unités rigolotes à côté histoire de rester dans le concept de l'armée.


    La division de Gros Burza


    La division spéciale de Ratgut


    La division d'Ourgat



    La photo de famille de l'armée


    L'armée Haut elfe était composée de deux divisions, la première dirigée par un politicien inepte de Cdt 7 (mon adversaire croyait que son archimage pouvait commander donc on a quand même filé un capitaine remplaçant "gratuit" à cd7 à sa division) avec Maîtres des épée, Balistes, gardes maritimes et heaumes d'argent.


    La seconde (ici en bas) dirigée par un militaire de carrière avec 2 régiments d'archers et gardes maritimes, un régiment de lanciers et un char à lions (normalement ils sont en packs de 3-4, mais il n'en possédait qu'un),

    La partie fut comme je l'espérais fluide et rapide. Hail Caesar est très simple à prendre en main et j'avais assez peur que la version Fantasy n'alourdisse l'ensemble. Il n'en a rien été.
    Nous avons également utilisé les portées et distances modifiées de Hail Caesar Fantasy. Les deux armées ont dû avancer car mine de rien les portées sont du coup pas énormes, difficile de faire du font de table. J'avais peur de la puissance de la magie mais finalement elle n'a pas ralenti le jeu. Par contre si elle n'a rien fait la plupart du temps, elle s'est révélée décisive en fin de partie pour sceller le combat décisif qui a fait basculer la partie (le sort Waaagh! sur les orques chargeant de flanc les maîtres des épées). J'ai aussi noté que le placement de capitaines était très important du fait de la réduction des portées de Cd.

    Donc pour résumé la partie,

    ça commençait mal : les elfes ont fait un goulet d'étranglement entre les deux bois et lancé l'offensive avec leur cavalerie sur la droite qui a immédiatement détruit un régiment de gobelins.



    Faisant fi du côté droit et mobilisant la division d'Ourgat pour gérer les heaumes d'argent, je m'avancais résolument dans le goulet avec la division de Burza tandis que Ratgut ne parvenait pas à rameuter ses troupes et à leur expliquer leurs instructions. Profitant de ce capharnaüm, les elfes s'avancent et j'encaisse deux violentes charges (les maîtres des épées soutenus par les gardes maritimes sur mes trolls et le char à lion sur mes orques). Les deux unités plient mais ne rompent pas. Elles se replient en bon ordre. Ils vont tenir 4 rounds de cac, ce qui était plutôt inespéré. Il faut dire que j'ai survécu à la charge des maîtres des épées avec le sacrifice de Burza qui a lâché toutes ses attaques pour éviter un résultat de combat trop défavorable aux trolls. Au final il meurt ( c'était prévisible, le système de combat héroïque de l'âge sombre qui est utilisé à Hail Caesar Fantasy tempère pas mal la puissance des persos, car lâcher toute la sauce signifie souvent la mort assurée car le perso va fatalement s'exposer au maximum) mais les trolls ne perdent finalement que de 2 pts et avec un bon jet ils peuvent se replier en bon ordre (Laughing ). Sur la droite les tirs de balistes et d'arcs gobelins font paniquer les heaumes d'argent (un bon double 6 pour toucher) qui vont sortir de la table désorganisés et vont perdre un tour avant de pouvoir revenir. Trop éloignés de leur général et pas assez près de leurs ennemis, ils ne parviendront jamais à se remettre véritablement en marche.

    Ma division spéciale a perdu deux tours à cause de jets de commandements ratés mais les gobelins de la division de Burza vont prendre la relève. Profitant du nombre des peaux vertes, ils contournent le bois sur la droite des elfes (tandis qu'un régiment d'orques traverse la forêt) et réussissent à tomber sur leur flanc. Avec l'appui des fanatiques ils défoncent la première unité d'archers et percent sur la suivante mais celle-ci tient bon.
    Les lanciers elfes situé en première ligne, paniqués mais bénéficiant des ordres d'un excellent commandant (qui leur octroie 3 mouvements !), font immédiatement demi tour et chargent à leur tour les gobelins de flanc. Les gobelins perdent le combat de 5 et je m'apprête à les ranger dans la valise quand un double 6 des familles les fait finalement héroïquement tenir.


    C'est le moment que choisissent les orques pour réussir également leurs trois ordres et sortir de la forêt afin de prendre les lanciers elfes de flanc, tandis qu'au centre après une nouvelle retraite en bon ordre des trolls, les elfes, imprudemment avancés sont chargés de flanc par un régiment d'orques venu de la droite. Les chamanes gobelins qui avaient fait pas mal de figuration jusque là, décident de se réveiller et passent enfin un sort utile (Waagh sur les orques) et le combat décisif tourne à la boucherie, les trolls et les orques massacrent les fiers maîtres des épées et les gardes maritimes qui les soutenaient, tandis qu'au nord les héroïques gobelins et les orques en renforts détruisent les archers ainsi que les lanciers sonnant la fin de l'armée elfique.

    Mon adversaire sonne la retraite pour les défenseurs d'Ulthuan




    Gros Burza laissé pour mort par les elfes, s'en était en fait tiré grâce à sa graisse qui avait amorti les coups les plus violents et s'était retrouvé coincé sous un troll puant, dont il n'avait pu se dépêtrer qu'à la fin de la bataille. Désormais il se tenait sur un antique belvédère elfique,contemplant sa horde en train de saccager joyeusement le village elfe proche alors que les défenseurs de celui-ci - enfin ceux qui étaient encore en vie - se repliaient en toute hâte vers la capitale. Burza sourit, Tor Yvresse serait bientôt à lui...


    Dernière édition par thalantir le Mar 17 Fév - 18:54, édité 5 fois

    Re: 1er pas à Hail Caesar Fantasy

    Message par Durgrim l'ancien le Sam 14 Fév - 10:39

    Je suis tout simplement fan cheers .

    C'est possible d'avoir la liste détaillé des deux armées ?

    Moi, je dis encore, encore !

    EDIT : J'ai déplacé au bon endroit.

    Re: 1er pas à Hail Caesar Fantasy

    Message par thalantir le Sam 14 Fév - 11:14

    Merci d'avoir déplacé au bon endroit.

    Donc les listes.

    Hauts Elfes

    Division 1 :

    Politicard inepte (Cd remplacant)
    Archimage

    Heaumes d'argent
    baliste à répétition
    Gardes maritimes
    Maîtres des épées

    Division 2
    Héros

    Archers
    Archers
    Lanciers
    Char à lions

    Orques et Gobelins

    Division 1
    Gros Bruza, chef de guerre avec épée de carnage
    Niblit, chamane gobelin avec parchemin de dissipation

    Gobelins de la nuit avec fanatiques
    Orques avec bannière de férocité
    Orques avec bannière de détermination
    Trolls

    Division 2
    Ourgat, big boss

    Orques
    Gobelins de la nuit avec fanatiques
    Gobelins de la nuits avec fanatiques
    Baliste gobeline

    Division 3
    Ratgut, big boss avec épée de chance

    Escadron de chars à loups
    Orques noirs
    Lance-roc

    Contenu sponsorisé

    Re: 1er pas à Hail Caesar Fantasy

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 21 Juil - 18:42