Derniers sujets

» [P&S] Marciano 1554
par thalantir Hier à 10:51

» Sur le Champ
par Ranill Dim 15 Sep - 22:42

» [P&S] Marignan 1515
par thalantir Dim 15 Sep - 13:00

» Pike & Shotte : Parties Test
par thalantir Dim 8 Sep - 8:37

» P&S Guerres d'Italie
par thalantir Ven 6 Sep - 20:28

» Big day III : le 9 & 10 novembre 2019
par Urial Mar 3 Sep - 6:36

» Divers travaux
par thalantir Dim 1 Sep - 19:17

» Test des armées battle en HCF
par Celtish Scotty Ven 2 Aoû - 10:40

» Plein de questions
par thalantir Dim 21 Juil - 9:42


    profil pour des pretoriens

    profil pour des pretoriens - Page 2 Empty Re: profil pour des pretoriens

    Message par ghenchoz le Jeu 28 Mai - 12:12

    De manière générale je trouve dommage qu'à HC, les armées romaines après la réforme marianique ne soient pas regroupées en petites unités. Si Caius Marius a bien refondé le fonctionnement des légions (uniformisation de l'équipement et suppression de corps formés par des citoyens plus pauvres comme les vélites), Il n'a toutefois pas changé les tactiques alors en place. L'armée est toujours constituées de petites unités autonomes sous la direction d'officiers qui n'hésitent pas à prendre des initiatives sur le terrain. Du coup le soclage en "small unit" prendrait encore tout son sens même avec les armée romaines de la période du Principat (Early imperial army de chez Warlord p. ex.). A fortiori pour des prétoriens peu nombreux dont la mission première est de servir de garde du corps aux empereurs (ou de les assassiner...).

    profil pour des pretoriens - Page 2 Empty Re: profil pour des pretoriens

    Message par Sieur Fara le Jeu 28 Mai - 15:38

    Je suis tout à fait d'accord avec toi ghenchoz pour les small unite pour les armées mariennes et impériales. A noter que la cohors praetoria existe aussi pour les armées "républicaines". On y trouve pour moitié les compagnons et les amis du général. Par exemple, C. Trebatius Testa y était en tant que juriste, bref, il allait pas au contact. Il y avait cependant l'autre parti de la cohorte qui étaient sans doute des vétérans sortis du rang. Par contre, ils n'ont jamais assuré la garde du corps, que cela soit sous César (Ubiens) ou sous l'Empire (C'est les Equites Singulares Augusti qui tiennent ce rang). Aussi, les cohortes prétoriennes deviennent assez vite (au moins après le règne de Tibère) plus des outres à vin qu'autre chose, les troupes d'élite sont à cette époque les légions du Rhin puis les celles du Danube.

      La date/heure actuelle est Lun 23 Sep - 15:31